Histomobile est la compilation de photos, videos et plus de 3.000.000 de spécifications automobiles ! | M'enregistrer | Se connecter

Fonds d'écran et données techniques

EN
FR
Sur Histomobile.com : 1310 marques, 31115 modèles, 44117 photos, 13935 articles d'actualités en français
Modèles Mia electric

Photo Specifications

 Mia electric Mia


(2011-2012)




La Mia electric  Mia est produite depuis 2011
1 motorisation est sur Histomobile.


Mia electric Mia 

La Mia est une voiture électrique fabriquée en France par la société Mia electric GmbH (de) (créée en 2010 pour reprendre l'activité véhicule électrique de Heuliez). Elle est issue de la pré-série Heuliez Friendly.

Courte et légère, elle est agile en ville, et se contente de 8 kWh de batteries pour 80 à 90 km d'autonomie (120 à 130 km d'autonomie avec la batterie de 12 kWh qu'il est possible de commander en option). Elle est donc non seulement économique à l'achat (environ la moitié du prix d'une Nissan LEAF ou d'une Citroën C-Zéro/Mitsubishi i-MiEV/Peugeot iOn, prime de 5 000 € déduite), mais aussi à l'entretien.
Mia electric (de) a choisi de vendre la Mia avec sa batterie, ce qui augmente le prix de vente, mais évite de devoir payer chaque mois une location.
En 2011, les prix pour la France prime déduite s'étendent de 15 920 € TTC (Mia Pur avec batterie 8 kWh) à 23 905 € TTC (Mia-L avec batterie 12 kWh).

En 1984, Heuliez se lance dans la conception et la fabrication de véhicules électriques. Après avoir produit sur le site de Cerizay les versions électriques des Citroën AX, Citroën Saxo, Peugeot 106 et Renault Clio, c'est avec un historique de 6 500 voitures produites qu'Heuliez débute en 2007 la conception d'un modèle maison purement électrique : la Heuliez Friendly.
Le développement se fait sous la direction de Murat Günak (précédemment styliste chez Mercedes, Peugeot et Volkswagen) et de Patrick Largeau (ancien ingénieur chez Peugeot).
Suite à des problèmes financiers, Heuliez est scindée en 2010, en deux sociétés distinctes et indépendantes : ("Heuliez SAS" pour la sous-traitance industrielle ; "Mia Electric" pour la conception et production de véhicules électriques). La Heuliez Friendly devient la Mia.
La production en série débute en juin 2011.
Jusqu'à la fin 2011, la production est réservée aux municipalités et aux clients professionnels. À partir de début 2012, les particuliers pourront eux aussi acheter une Mia.

La Mia a été conçue et optimisée pour une utilisation en ville :
courte pour être maniable et facile à stationner en créneau
avec des portes coulissantes pour en faciliter l'ouverture dans les endroits exigus (garages, stationnements en épi ou en bataille)
avec un poste de conduite placé au centre (comme dans les tramways) pour améliorer la visibilité
légère, pour moins consommer lors des accélérations, ce qui permet de réduire la masse de batteries à emporter, et donc le coût du véhicule et le temps de charge des batteries
l'aérodynamique semble avoir été sacrifiée au profit de l'habitabilité (carrosserie type monospace) et de la légèreté (la carrosserie est moins large derrière les portes coulissantes pour simplifier le mécanisme de fermeture). Ce qui est un bon choix pour un véhicule destiné à la ville1.
La version courte de la Mia dispose de deux sièges arrière indépendants, légèrement écartés (pas de place centrale à l'arrière). Cette disposition permet à chaque passager arrière de conserver un espace confortable pour ses jambes, à côté du siège conducteur (central, lui), malgré un empattement du véhicule réduit.

La Mia est équipée d'un moteur électrique asynchrone (alimenté en courant alternatif). Ce moteur a une puissance de 10 kW en continu, et de 16 kW au maximum (lors des accélérations).

Mia electric a choisi de vendre la Mia avec sa batterie, ce qui augmente le prix de vente, mais évite de devoir payer chaque mois une location. Ce choix est donc judicieux pour les petits rouleurs (qui vont garder leur batterie longtemps), et permettra une revente aisée du véhicule en occasion (un véhicule électrique sans batterie se revend très mal, le coût de la location étant disproportionné par rapport à la valeur résiduelle du véhicule).

La chimie retenue est le Lithium-Fer-Phosphate (LiFePO4) qui présente une bonne densité d'énergie et une sécurité bien plus élevée que la chimie Lithium-Ion présente sur beaucoup de voitures électriques concurrentes.
La batterie standard (8 kWh) permet 80 à 90 km d'autonomie, et se recharge en 3 heures sur une prise 230 V/16 A. Elle est fabriquée par la société Evida2 (Royaume-Uni).
En option (+4 300 € environ), la batterie standard peut être remplacée par une batterie de 12 kWh pour 120 à 130 km d'autonomie. Cette batterie se recharge en 5 heures sur une prise 230 V/16 A. Elle est fabriquée par la société E4V3 (France).
Une batterie de 18 kWh, absente du configurateur Mia, serait disponible pour les variantes Mia-L et Mia-U (+9 780 € environ par rapport à la batterie standard). Cette batterie devrait se recharger en 7 heures et permettre une autonomie de 180 à 200 km. Elle est fabriquée par la société E4V3 (France).

A son introduction, la Mia est proposée en trois variantes :
Mia, 3 places, basée sur le châssis court
Mia-L, 4 places, basée sur le châssis long
Mia-U, version utilitaire 1 ou 2 places, basée sur le châssis long
Toutes les variantes ont le même moteur, et les mêmes batteries.


Votre commentaire sur la Mia electric Mia (2011-2012) :





Idée & conception © 1999-2012 van Damme Stéphane.


N'hésitez pas à transmettre un avis ou une suggestion.




Droits d'utilisation | Contact

15737