Histomobile est la compilation de photos, videos et plus de 3.000.000 de spécifications automobiles ! | M'enregistrer | Se connecter

Fonds d'écran et données techniques

EN
FR
Sur Histomobile.com : 1294 marques, 30890 modèles, 43022 photos, 13431 articles d'actualités en français
Modèles Fiat

 Fiat Croma


(1986-1996)




La Fiat  Croma fut produite de 1986 à 1996
9 motorisations sont sur Histomobile de 1.5L à 2.5L présentant des puissances de 75ch à 153ch.

Dessinée par Giorgetto Giugiaro

Dessinée par la société Italdesign Giugiaro


Fiat Croma 

Elle ne payait pas de mine, en octobre 1985, la Croma première génération avec sa calandre façon Renault 9. Pourtant, elle était intéressante à plus d’un titre. Déjà, elle récupérait la très bonne plate-forme utilisée par Lancia avec la Thema et Saab avec la 9000. Ainsi, cette berline 5 portes de 4m49 de long offrait-elle une excellente habitabilité doublée d’un compromis confort/tenue de route de haut niveau. En outre, son prix était fort attractif et son équipement, fourni. Enfin, avec son 2,5 litres turbo-diesel de 100 ch, c’était une des berlines mazoutées les plus performantes de son époque. Les 2 litres de 90, 120 et 155 ch en version turbo assuraient de très bonnes performances. Et le 1.6 essence de 83 ch introduit en 1986 allait révéler une aisance étonnante. Côté qualité, c’est de très bon niveau mécaniquement, moins côté finition. Mais la Croma est la première Fiat à ne pas rouiller! Elle n’avait grand-chose à envier ni à la Renault 25, ni à l’Opel Omega, ses 2 principales rivales.

Au salon de Turin d’avril 1988, la grande Fiat reçoit, et c’est une première pour une berline, un moteur diesel à injection directe. Elle devance l’Austin-Rover Montego Dsl de quelques mois. Gréée de ce 1,9 litre de 92 ch, la Croma atteint 180 km/h en consommant moins de 5 litres aux 100. Inédit! Revers de la médaille, le bruit à froid et en accélération est très important tandis que la fiabilité n’est pas au rendez-vous : 15% des moteurs seront remplacés avant 80000 km, avec une prise en garantie très large tout de même. Le 2,5 litres, porté à 120 ch en 1990, permettait d’accrocher le 200 tout en restant très solide.
Début 1991, restylage d’importance (Nouvel avant, nouveau tableau de bord, feux arrière fumés). C’est une fois de plus la version diesel (1,9 TDid) qui retient l’attention, avec une nouvelle première mondiale, le turbo à géométrie variable. La souplesse se voit ainsi améliorée.
La Croma tire sa révérence fin 1996, après 450 000 exemplaires produits.



Votre commentaire sur la Fiat Croma (1986-1996) :





Idée & conception © 1999-2012 van Damme Stéphane.


N'hésitez pas à transmettre un avis ou une suggestion.



901