Histomobile est la compilation de photos, videos et plus de 3.000.000 de spécifications automobiles ! | M'enregistrer | Se connecter

Fonds d'écran et données techniques

EN
FR
Sur Histomobile.com : 1310 marques, 31115 modèles, 44085 photos, 13799 articles d'actualités en français
Modèles Dodge

Photo Specifications

 Dodge Caravan


(2001-2007)




La Dodge  Caravan fut produite de 2001 à 2007
3 motorisations sont sur Histomobile de 2.4L à 3.3L présentant des puissances de 141ch à 174ch.


Dodge Caravan 

Pour que l'expérience soit encore plus concluante, les responsables de la compagnie avaient réuni les concurrentes de leur fourgonnette, une Honda Odyssey, une Ford Windstar, une Toyota Sienna, une Chevrolet Venture et une Mazda MPV.

Chrysler, rappelons-le, a vendu la moitié de toutes les fourgonnettes actuellement en circulation dans le monde, soit 8 millions, et détient aux États-Unis rien de moins que 40 % de ce marché fort lucratif.
LA FORMULE GAGNANTE
Devant de telles statistiques, il faut évidemment se montrer prudent pour ne pas saboter un produit déjà très populaire. C'est ce qui explique que la fourgonnette Chrysler cuvée 2001 diffère très peu de l'ancienne sur le plan visuel. On s'est plutôt contenté de raffiner le design dans le but avoué de rester en avance sur la concurrence.
À l'oeil nu, il faut être un fin observateur pour noter que le pare-chocs avant a été redessiné, que les blocs optiques ont été agrandis de 50 % et que le capot a été haussé d'environ 2 cm. À l'arrière, le feu de freinage central a été repositionné sur le petit aileron en haut du hayon. En somme, c'est une ligne située sous la ceinture de caisse, tout le long de la carrosserie, qui constitue l'élément visuel le plus marquant des fourgonnettes Chrysler 2001. Il faut également ajouter que le capot est sillonné de chaque côté de lignes tangentes afin de donner plus de relief à l'ensemble.
C'est surtout ce qui ne saute pas aux yeux qui a fait l'objet des plus importants changements. Côté confort, on s'est penché sur la réduction du bruit dans l'habitacle afin de faciliter la conversation entre les occupants du véhicule. Et, effectivement, il est beaucoup plus facile pour un passager assis à l'avant d'entendre quelqu'un prenant place sur la troisième banquette dans une Town & Country 2001 que dans une Honda Odyssey, notamment. Les ingénieurs de Honda ont opté pour un plancher arrière creux pouvant recevoir la banquette arrière. C'est astucieux, mais l'inconvénient d'une telle solution est que les bruits de la route sont moins bien filtrés.
D'INGÉNIEUSES INNOVATIONS
Parmi les autres innovations dont Chrysler sera le pionnier dans ce type de véhicule, on peut mentionner le nouveau système d'activation électrique des portières coulissantes latérales. En plaçant le moteur dans la porte elle-même, on offre la possibilité d'une utilisation électrique ou manuelle. On a aussi doté les nouvelles fourgonnettes d'un abattant arrière à commande électrique fort pratique muni d'un détecteur de présence pour éviter les blessures. Une autre astuce est cette tablette arrière escamotable que l'on peut transformer en une boîte très utile pour ranger certains objets plus délicats. Finalement, l'aménagement intérieur bénéficie également d'une console centrale amovible qui peut être placée entre les 2 sièges baquets de la seconde rangée ou encore à l'avant. Il est même possible de commander une console additionnelle pour que les 2 rangées de sièges en soient munies. Le système de climatisation est à trois zones, ce qui signifie que l'on peut opter pour des températures différentes pour le conducteur, le passager avant ou les occupants des places arrière.
Chrysler s'est aussi longtemps attardée à la sécurité de manière que les fourgonnettes 2001 puissent respecter les normes européennes sur les impacts avant en diagonale et sur la protection pour la tête.
Les modifications mécaniques sont aussi importantes. Les exigences du marché européen ont notamment dicté l'utilisation de freins plus costauds testés dans les mêmes conditions que ceux des produits Mercedes-Benz, dans les Alpes autrichiennes. Les étriers de freins, entre autres, ont une surface 20 % plus grande que dans les anciennes versions.

En plus d'une sécurité accrue, les nouvelles fourgonnettes de Chrysler ont été élaborées pour offrir un agrément de conduite supérieur. À cette fin, l'angle de chasse de la suspension avant a été augmenté de 20 et la direction a été rendue plus précise. La structure offre aussi une meilleure résistance à la torsion et les points d'ancrage de la suspension arrière sont 8 fois plus rigides afin de diminuer la transmission des bruits de la route.
Sous le capot, la plus grande nouvelle c'est qu'on peut opter pour le moteur V6 de 3,5 litres et 230 chevaux provenant de la Chrysler 300 M, ces fourgonnettes devenant ainsi les plus puissantes sur le marché. Ce moteur ne sera commercialisé qu'en cours d'année. Au lancement de cette nouvelle cuvée de fourgonnettes, deux moteurs seront au catalogue. Ce sont des valeurs connues, car ils étaient déjà offerts sur les modèles 2000. Le V6 de 3,3 litres voit sa puissance grimper de 140 à 180 chevaux, tandis que le V6 de 3,8 litres produit maintenant 215 chevaux au lieu de 180. Et si les publications éditées aux États-Unis font mention d'un moteur 4 cylindres, celui-ci n'est pas offert au Canada.
DES PROTOTYPES AUX MODÈLES DE SÉRIE
Des essais plus poussés réalisés avec des modèles de série des Dodge Caravan et Chrysler Town & Country ont aisément fait la preuve que Chrysler demeurait le maître incontesté de ce type de véhicule. La Honda Odyssey, qui avait légèrement devancé ces véhicules depuis son apparition sur le marché il y a deux ans, est recalée à la deuxième position. Quant aux autres, ils cherchent toujours la recette pour battre Chrysler à son propre jeu.

Pour en arriver à cette conclusion, nous avons roulé plusieurs centaines de kilomètres sur une multitude de routes très variées en banlieue de Seattle, dans l'État de Washington, dans le cadre de la présentation du modèle de production. La prise de contact ne devrait pas dérouter la personne habituée à conduire une T&C ou une Caravan. Il faut souligner au passage que toutes les Chrysler Town & Country sont à empattement allongé tandis que la Caravan est à empattement court et la Grand Caravan, je vous le donne en mille, est un modèle allongé.
La plupart des caractéristiques de confort, de tenue de route et de polyvalence qui ont fait la renommée de ces modèles sont de retour. Toutefois, tout est beaucoup mieux dans l'ensemble. Il y a bien ce module des commutateurs des glaces électriques qui vient se frotter contre la cuisse du chauffeur et ce levier de vitesses dont la course n'est pas linéaire, mais les irritants sont de cette nature, donc passablement mineurs.
Les qualités routières et dynamiques de ces nouvelles fourgonnettes leur permettent donc de tenir la dragée haute à toutes leurs concurrentes. Mais, à l'usage, ce sont les portières coulissantes motorisées qui seront les plus appréciées. Plus besoin de tenter d'accélérer la fermeture ou l'ouverture de ces portes motorisées qui, bien que très pratiques, prennent souvent une éternité à s'ouvrir ou à se fermer. Chacune d'entre elles est munie d'un système qui détecte la tentative de les ouvrir ou de les fermer de façon manuelle et désengage la motorisation. C'est simple et drôlement efficace. Enfin, au tout début, j'étais persuadé qu'un hayon arrière motorisé n'était qu'une autre trouvaille issue des cerveaux fiévreux du département de mise en marché de la compagnie afin d'offrir une autre exclusivité sur ce véhicule. Mais non seulement ce mécanisme fonctionne simplement et rapidement, mais on ne veut plus s'en passer une fois qu'on y a goûté. Le simple fait de pouvoir appuyer sur le bouton de la télécommande pour avoir accès comme par magie à la soute à bagages est un élément fort pratique.

Au risque de se répéter, comme sur tous les nouveaux modèles Chrysler dévoilés récemment, la suspension avant est beaucoup plus confortable et le mouvement vertical des roues beaucoup mieux contrôlé. On ne ressent plus dans le volant les secousses des pneus au contact d'un trou ou d'une bosse. De plus, la géométrie de la timonerie ayant été révisée, la stabilité en ligne droite est meilleure que jamais.
Un autre élément digne de mention est le fait que les grognements typiques des moteurs de ces deux fourgonnettes et le niveau sonore élevé de l'admission d'air dans le collecteur d'échappement ont été atténués.
Il ne faut donc pas conclure que cette nouvelle génération de fourgonnettes Dodge et Chrysler se résume à un léger remaniement de la carrosserie et à la motorisation des portes latérales et du hayon arrière. En dépit des apparences, ces nouveaux modèles sont transformés du tout au tout. À tel point qu'ils sont à nouveau la référence de la catégorie.
("Guide de l'auto")


Votre commentaire sur la Dodge Caravan (2001-2007) :





Idée & conception © 1999-2012 van Damme Stéphane.


N'hésitez pas à transmettre un avis ou une suggestion.




Droits d'utilisation | Contact

5054