HISTOMOBILE

Marque :



ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

M’enregistrer - Se connecter

;



Page  2 / 4


Page 3 / 4 : 

La direction électromagnétique



La colonne de direction est remplacée par un capteur qui mesure la position du volant et par un moteur électrique qui renvoie une force d'opposition au conducteur. Cette force donne une sensibilité au conducteur et évite le manque de sensation que nous pouvons rencontrer lorsqu'une direction est trop assistée. Les mêmes éléments sont aussi placés sur la crémaillère de direction.

Le schéma de fonctionnement est le suivant :

- Le conducteur tourne le volant. Le capteur mesure cette rotation et informe le boîtier électronique.

- Ce dernier commande le moteur qui actionne la rotation des roues directrices.

- Un capteur mesure les forces engendrées par ces roues.

- Le moteur électrique connecté au volant restitue ces forces en filtrant les forces parasites pour le conducteur.

Les avantages sont :

- Une absence de colonne de direction, donc gain de poids, amélioration de la sécurité passive (évite l'intrusion dans l'habitacle).

- Une plus grande facilité d'intégration du volant dans le poste de pilotage.

- Le réglage simple de la position du volant

- La possibilité de le déplacer de côté


L'amélioration de la sécurité active. L'ESP pourra aussi commander une légère correction de la direction pour garder la trajectoire voulue par le conducteur. Les forces parasites et inutiles au conducteur telles que celles engendrées par le couple moteur, le freinage ou les irrégularités de la route ne sont pas retransmises.

L'assistance variable en fonction de la vitesse devient un jeu d'enfant à développer, tout en réduisant les coûts de fabrication.

Toujours pour le confort, le rapport de direction peut aussi varier avec la vitesse. La direction peut être très démultipliée pour la conduite en ville et directe pour l'autoroute. Les essais du prototype BMW Z22 montrent que le temps d'accoutumance à cette variation est très rapide (et le retour à un rapport de direction constant plus difficile…).

Le développement d'un système à 4 roues directrices est simplifié. Et apparaît une fois de plus l'idée de conduire la voiture avec un joystick... (Mercedes). En attendant sa production, un système intermédiaire, appelé AFS pour Active Front Steering, sera lancé sur la route. La liaison mécanique sera maintenue (colonne de direction), mais un moteur assurera le filtrage des forces parasites.

#77

Page 4 / 4


Sommaire

Idée & conception © 1999-2011 van Damme Stéphane.


Join us on