HISTOMOBILE

Marque :



ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

M’enregistrer - Se connecter

;




Page 1 / 9 : 

Les freins



par François Dovat

Les freins sont aujourd'hui commandés par deux circuits hydrauliques indépendants. Le système comporte un maître-cylindre qui est connecté mécaniquement à la pédale et par des canalisations jusqu'à des cylindres récepteurs dans chaque frein de roue. Le freinage à double circuit s'est imposé pour des raisons de sécurité: ainsi, au cas ou l'un des circuit serait défaillant, l'autre resterait intact. Une troisième sécurité est constituée par le frein à main, qui actionne les freins arrière par l'intermédiaire de câbles.

Figure 1 : Frein à disque ventilé composite céramique/carbone et étrier à 6 pistons.

Les surfaces de friction des freins à disques sont extérieures et se refroidissent mieux que celles, internes, des tambours. Par contre, les freins à disques ne sont pas autoserreurs et ils nécessitent une assistance, en pratique par un servo à dépression. De plus, l'installation d'un frein à main mécanique est difficile avec des disques. Mais ils ne nécessitent pas de réglage, le remplacement des plaquettes est plus simple que celui des mâchoires des tambours et leur efficacité est toujours rigoureusement proportionnelle à la pression. Les plaquettes ne sont écartées des disques que par les micro-vibrations de ces derniers, si bien que la course à vide de la pédale est minimisée et reste constante tout au long de l'usure des plaquettes.

Les freins à disques, après avoir été développés pour les avions, sont apparus en 1953 sur les Jaguar XK 120 qui remportèrent les 24 Heures du Mans. Citroën les adoptait sur la DS 19 de 1956 et Jaguar l'année suivante pour toute sa production. Il est étonnant de constater qu'en 1964 les Renault Dauphine reçurent 4 freins à disques alors qu'aujourd'hui la plupart des voitures de bas, voire de milieu de gamme ont des tambours à l'arrière.

L'ABS prévient le blocage des roues en détectant les amorces de blocages et en réduisant instantanément la pression sur le circuit hydraulique de la roue qui menace de bloquer.

Figure 2 : Schéma du double circuit de freinage avec ABS sur une Renault 25.

1. Capteurs de vitesse

2. Etriers de freins

3. Groupe hydraulique (soupape électromagnétique, pompe de retour)

4. Maître cylindre (actionné par la pédale)

5. Centrale électronique de commande

6. Lampe témoin

7. Correcteur

Figure 3 : Schéma du circuit de freinage couplé à la suspension hydropneumatique des Citrën DS 19.

Figure 4 : Sur les poids lourds, les freins sont actionnés par air comprimé. Les disques ont récemment pénétré ce secteur (Cliché Scania).

(© François Dovat)
#66

Page 2 / 9


Sommaire

Idée & conception © 1999-2011 van Damme Stéphane.


Join us on