HISTOMOBILE

Marque :



ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

M’enregistrer - Se connecter

;



Page  3 / 9


Page 4 / 9 : 

L'ABS



par Jean-Claude Therace

L’ABS de base est un système agissant sur le circuit de freinage afin d’éviter le blocage d’une ou de plusieurs roues lors du freinage.

Les roues ne se bloquent donc pas et le véhicule peut suivre les mouvements qu’on implique à la direction.

Ce système autorise donc le freinage ainsi que l’arrêt sûrs et rapides de la voiture jusqu’à une vitesse dont le seuil inférieur est d’environ 2,5 km/h.

Au cours de freinage en virage, l’augmentation des forces de freinage est telle que la distance de freinage totale est à peine plus longue que celle d’un freinage en ligne droite dans des conditions identiques.

Le traitement des données par le calculateur ABS part de la boucle de régulation simplifiée suivante :

- une roue menée,

- un quart de la masse du véhicule correspondant à cette roue,

- le frein de roue : qui représente le couple de friction formé par le pneu et la route,

- une courbe idéalisée du coefficient d’adhérence en fonction du glissement.

Les voitures légères, qui présentent un petit empattement et un faible moment d’inertie, nécessitent toutefois outre le dispositif ABS, un système de temporisation de la formation du couple de lacet (GMA) afin que ce type de véhicule puisse être maîtrisé efficacement.sur chaussée asymétriques (d’adhérences) en cas de freinage de panique.

Le système GMA induit, au niveau de la roue avant qui roule sur une portion de route présentant le coefficient d’adhérence le plus élevé, une temporisation de la montée en pression dans le cylindre de frein de cette roue.


Son fonctionnement


Des capteurs mesurent la vitesse de rotation de chaque roue. Lors d'un freinage, si la vitesse d'une roue chute plus vite que celle du véhicule, le boîtier électronique du système ABS relâche la pression de freinage dans la roue concernée, puis remet de la pression dès que la roue a repris sa vitesse. Cette opération peut s'effectuer jusqu'à 12 fois par seconde, ce qui explique les vibrations engendrées dans la pédale de frein.

Généralement les roues arrières sont totalement indépendantes. Par contre l'ABS crée peu de différences entre les roues avant pour éviter des réactions dans la direction.

Le système ne régule plus en dessous de 8 km/h, car il faut bien que le véhicule s'arrête…(véhicule arrêté = roue bloquée).

Pression dans le circuit de freinage : 180 bars engendrés par la pompe mais jusqu'à 300 bars suivant la force exercée sur la pédale.


Le nombre de capteurs


On distingue les ABS par le nombre de canaux de régulation et de capteurs :

5 capteurs signifient un capteur de vitesse par roue, plus un capteur d'accélération latérale. c'est le système adopté pour les véhicules sportifs et 4X4.

4 canaux signifient que la régulation de pression s'effectue individuellement sur chaque roue.

3 canaux, que la régulation de pression ne s'effectue individuellement que sur les roues avant.

Evidement, plus il y a de canaux, plus l'ABS est précis et efficace.


Abréviations:

ASR : Antriebsschlupfregelung, régulation antipatinage

EBV: Elektronische Bremskraftverteilung.

EDC : Electronic Diesel Control (RED : Régulation Electronique Diesel)

ESP : Elektronisches Stabilitätsprogram

GMA : Giermomentaufbauverzögerung, temporisation de l’établissementdu couple de lacet.

Source de documentation : Robert BOSCH GmbH.

THERACE Jean-Claude. novembre 08

(© Jean-Claude Therace)
#35

Page 5 / 9


Sommaire

Idée & conception © 1999-2011 van Damme Stéphane.


Join us on