HISTOMOBILE

Marque :



ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

M’enregistrer - Se connecter

;



Page  7 / 8


Page 8 / 8 : 

Les Dynastars



par Jean-Claude Therace

La dynastar a longtemps été utilisée comme démarreur ; elle était directement accouplée en ligne avec le vilebrequin du moteur à explosion, mettant celui-ci en rotation sans aucun bruit. A partir d'un régime moteur de ± 800 tours/min, celle-ci passe en mode dynamo.

"......La dynamo donne du courant lorsque le moteur tourne et l'entraîne déjà à une bonne vitesse et elle envoie du courant à la batterie; le démarreur met à tourner au contraire si on lui envoie du courant et cela, au moment où la dynamo est inactive (NDR "alors que la dynamo n'en débite pas encore"). Un seul appareil semble donc à première vue, pouvoir réaliser ces deux actions qui ne sont jamais simultanées, l'appareil unique travaillant tantôt en génératrice, tantôt en moteur......." (source: "Cours d'automobile" par E. BIDLOT 1928)


C'est cette réflexion qui entraîna les équipementiers, à partir de 1924, à essayer de combiner les deux machines.


".......L'objection la plus grave qui se dresse immédiatement est le mauvais rendement de l'appareil mixte vis-à-vis de celui des machines séparées......." (source: "Cours d'automobile" par E. BIDLOT 1928)

Malgré cet handicap de poids, les meilleures firmes de l'époque ont résolus avec plein succès leurs réalisations.


SEV pour la Dynastar, Paris-Rhône avec son DYNAMOTEUR et le couple Renault et Ducellier pour la Dynamo-Démarreur.


C'était un très bon système qui supprimait déjà le fort et désagréable bruit de Bendix lors des démarrages des moteurs de l'époque; sans compter que ce dernier cassait souvent.

Comme la Dynastar était couplée en bout de vilebrequin, ce sont les régimes croissants avec l'évolution des moteurs qui petit à petit fit abandonner ce système. Notez-bien que la Dynastar équipait encore les petites NSU Prinz bicylindres et en 1972 nous en avons encore gonflé une qui montait à 6.500 1/min sans problèmes d'éclatement de la dynastar.....Pourquoi? simplement parce que nous avions pris soin d'équilibrer statiquement et dynamiquement toutes les pièces rotatives du dispositif.

(© Jean-Claude Therace)
#181

Sommaire

Idée & conception © 1999-2011 van Damme Stéphane.


Join us on