HISTOMOBILE

Marque :



ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

M’enregistrer - Se connecter

;



Page  12 / 27


Page 13 / 27 : 

Course - Alésage



par Stéphane van Damme

L'alésage désigne la valeur nominale du diamètre intérieur du cylindre.


La course du piston est la distance parcourue entre le PMB et le PMH du piston.

Ces données permettent de calculer la cylindrée d'un moteur.


Rapport Course / alésage

Ce rapport (C/A) est donc le rapport entre l'espace parcouru par le piston et le diamètre du cylindre.

Les moteurs modernes de courses sont orientés vers des rapports C/A faibles.

C/A < 1 : Moteur supercarré

C/A = 1 : Moteur carré

C/A > 1 : Moteur à longue course


Avantage Course courte

1) La vitesse moyenne du piston diminue pour un régime identique.

Vmp = n x C / 30000


Vmp est en m/seconde

n est le régime du moteur en tours par minute

C la course en mm.

Une faible course permettra des régimes plus élevés et donc une puissance supérieure.


2) Les forces alternatives et les forces centrifuges diminuent.

L'inconvénient du poids supérieur du piston est largement compensé par son accélération réduite.


3) A la construction, il est plus facile d'obtenir un vilebrequin rigide dans la mesure où les manivelles sont plus courtes.


Inconvénient Course courte

1) Les parcours de la flamme sont plus longs que dans une chambre de combustion d'un rayon inférieur; de même la surface est plus grande, d'où une perte plus importante de chaleur à travers le dispositif de refroidissement.


2) La combustion est moins complète, ce qui fait que ce type de moteur est plus polluant qu'un "longue course"


3) Le piston d'un diamètre supérieur, est également plus fatigué du point de vue thermique comme les segments qui s'usent plus vite.

sachant que les frottements réduisent de près d'un tiers la puissance des moteurs de Formule 1, les ingénieurs tentent de les limiter au maximum. Pour cela, ils emploient des pistons très courts, ainsi que d'excellents lubrifiants.

Leurs rapports course/alésage descendent jusqu'à des valeurs inférieures à 0,45.

En production, les normes anti-pollution obligent les constructeurs à revenir vers de longues courses permettant une meilleure combustion et donc une moindre pollution ; et ce malgré des culasses à 4 soupapes par cylindre permettant de hauts régimes moteurs.

(© Stéphane van Damme)
#145

Page 14 / 27


Sommaire

Idée & conception © 1999-2011 van Damme Stéphane.


Join us on