HISTOMOBILE

Marque :



ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

M’enregistrer - Se connecter

;



Page  7 / 17


Page 8 / 17 : 

Le cycle et le climat « fin de siècle »




Grand–bi

Ce n'est guère que vers 1875 que l'on commença à diffuser les bicyclettes dites de " sécurité ", sur lesquelles les pédales n'agissaient plus directement sur la roue avant (comme sur les fameux " grands Bi "), mais sur la roue arrière, par l'intermédiaire d'une chaîne.

Dès lors, la bicyclette cessa d'être réservée aux champions et devint accessible à tout homme valide, et même à quelques femmes intrépides.

L'invention du pneumatique — et son adaptation au cycle — décupla les possibilités de la bicyclette.

En 1880–1885, grâce à l'engouement immense des jeunes pour le cycle, le " monde automobile " était en place... avant même que les voitures ne soient sorties des limbes.

Pour beaucoup, c'est sur la selle d'un bicycle ou d'un " vélo " qu'on prit contact avec la mécanique légère, qu'on se rendit compte de la nécessité de roulements parfaits, des avantages du bandage caoutchouté et, un peu plus tard, du pneumatique.

Tous ces jeunes, aux muscles souples, à la tête solide, se retrouvaient sur les pistes, venant du milieu des fêtes et du monde du théâtre, mais souvent aussi du fond des ateliers.

Ils surent créer le lien entre l'élite riche et les artisans qui ne possédaient que leur foi. Le plus grand mérite de tous ces fervents du cycle, n'est–ce pas après tout d'avoir créé un idéal et un climat d'enthousiasme ?


L'industriel Adolphe Clément pressentit l'immense débouché qui s'offrait à la bicy­clette sur pneus. Il prit l'agence exclusive pour la France de la bicyclette Dunlop et la déve­loppa à un haut degré de perfection qui lui permit d'amasser une fortune considérable consacrée plus tard à l'automobile.

Quelques chercheurs avaient pensé à mettre un moteur à vapeur sur une charrette, nous l'avons rappelé. N'est–il pas cependant équitable de dire qu'une étape immense fut franchie lorsque, simultanément, des centaines de cyclistes posèrent cette question : "Et si le cycle était motorisé ?"

On ne peut expliquer autrement la naissance quasi simultanée des tricycles à moteur, de la motocyclette et, finalement, de l'automobile légère.

#9

Page 9 / 17


Sommaire

Idée & conception © 1999-2011 van Damme Stéphane.


Join us on