HISTOMOBILE

Marque :



ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
M’enregistrer - Se connecter
;


Schlesser Jo

  

Schlesser Jo

b : 18/05/1928 - 7/07/1968

 Pilote très populaire en France, spécialisé dans les épreuve de catégorie Sport, Jo Schlesser s'est également frotté au plus haut niveau des compétitions de monoplace. Il débute en sport automobile en 1952 en disputant et gagnant le Rallye de Lorraine au volant d'une Dyna Panhard. En 1953, il débute sur circuit en gagnant, sur Monomill les Coupes de Paris devant Alfonso de Portago. En 1954, il s'installe à Madagascar où il travaille pour les machines Bourroughs. Il rentre en France en 1957 et, au volant d'une Mercedes-Benz 300 SL, termine second du Liège-Rome-Liège. Il achète alors une Ferrari 250 GT pour disputer le Tour Auto. Il abandonne sur sortie de route alors qu'il est quatrième mais aura sa revanche l'année suivante en finissant second derrière Willy Mairesse. Cette même année il termine également second à Rouen et gagne en GT aux 1 000 kilomètres du Nürburgring, toujours au volant de sa Ferrari. En 1961, Jo est victime d'un grave accident aux essais des 24 heures du Mans sur une Ferrari d'usine. L'année suivante, il acquiert une Brabham de Formule Junior au volant de laquelle il devient champion de France. Il récidive en 1963, année où il dispute également, sur une AC Cobra-Ford, le tour de Corse (et finit second) et remporte le Critérium des Cévennes. En 1964, il dispute nombre d'épreuves d'endurance pour Ford. Il pilote aussi en Formule 2 et gagne à Vallelunga puis termine 3° du GP de France à Montlhéry. Il enlève ainsi le titre de champion de France de vitesse. En 1965, il remporte les 24 heures de Daytona, les 12 heures de Sebring sur AC Cobra et gagne à Reims. Il enlève son quatrième titre de champion de France GT. En 1966, Schlesser entre dans l'écurie Matra de F2. Il court également en Prototypes sur Ford GT40. En 1966 et 1967, il participe au GP d'Allemagne de Formule 1 (mais inscrit dans la catégorie Formule 2, admise de manière exceptionnelle aux côtés des F1 pour étoffer le plateau, il n'est pas retenu dans les statistiques officielles comme ayant disputé le GP de F1). Il remporte en 1967 les 12 heures de Reims sur Ford MkII en compagnie de son ami Guy Ligier.

 Puis, en 1968, il dispute à 40 ans son "vrai" premier GP de Formule 1 à l'occasion du GP de France organisé sur le tracé de Rouen-les-Essarts. Engagé par l'usine Honda, il est chargé de faire débuter la nouvelle Honda RA 302, très expérimentale avec un châssis en magnésium, que le premier pilote de l'écurie, John Surtees, a récusée, la jugeant trop dangereuse et insuffisamment au point. Au troisième tour,sur une piste humide, alors que Schlesser est en queue de peloton, il perd le contrôle de sa monoplace dans la courbe des Six-Frères. La voiture glisse sur la gauche de la piste et percute violemment le talus. La Honda, dont le réservoir contient encore plus de 200 litres de carburant s'embrase instantanément. Schlesser, prisonnier de sa monoplace, ne survivra pas à l'incendie.

 




TeamVoiture
Car
Moteur
Engine
Pneu
Tire
Grille
Grid
Position
1965

27/06/1965
Clermont-Ferrand
Scuderia Centro Sud32BRM
P57
BRM
V8
Dunlop108
1966

07/08/1966
Nürburgring
Matra Sports33Matra
MS5 (F2)
Ford Cosworth
L4
Dunlop10
1967

06/08/1967
Nürburgring
Ecurie Ford-France23Matra
MS5 (F2)
Ford Cosworth
L4
DunlopAbandon : Embrayage / Gave up :
1968

07/07/1968
Rouen-les-Essarts
Honda France18Honda
RA302
Honda
V8
FirestoneAbandon : Accident mortel / Gave up : Fatal accident (Retired)
GPPolePodiumVictoryPointsPosition
1966Matra Sports33Matra
MS5 (F2)
Ford Cosworth
L4
Dunlop100000
1968Honda France18Honda
RA302
Honda
V8
Firestone100000
20000
Idée & conception © 1999-2011 van Damme Stéphane.